Visiter Madrid en 1 week-end : les incontournables

Débordante de vie, de couleurs et de saveurs uniques, Madrid est un véritable bijou ! C’est bien simple, après un semestre passé dans cette ville, j’en suis tombé amoureux.

Et je suis sûr que vous aussi, vous tomberez sous le charme de ses rues animées, de sa gastronomie et de son énergie positivement contagieuse.

Mais pour ça, il faut bien préparer sa visite pour être certain(e) de ne rien louper de la capitale espagnole ! Alors je vous ai fait ce petit guide pour vous faire découvrir mon itinéraire préféré pour s’imprégner de Madrid en seulement 1 week-end.

Pour faire court : voici un aperçu de l’itinéraire en question.

JourActivité
Jour 1Promenade à la Puerta del Sol
Visite de la Plaza Mayor
Visite de la Cathédrale de la Almudeña
Basilique San Miguel
Déjeuner au Mercado de San Miguel
Découverte du Palais Royal et ses jardins
Balade sur la Plaza Espana et ses alentours
Flânerie au Parque de la Montana et arrêt au Temple de Debod
Apéro sur un rooftop
Marche le long de la Gran Via
Dîner dans le quartier de Las Letras.
Jour 2Détente au Parco del Retiro
Plaza de Cibeles et Puerta de Alcala
Visite du Jardin botanique + déjeuner
Visite du Musée du Prado
Visite du Musée Reina Sofía
Le jardin tropical de la gare d’Atocha
Dîner dans le quartier d’Atocha
Jour 3Exploration du quartier de Malasaña
Visite du marché de la Paz
Shopping dans le quartier de Salamanca
Déjeuner dans un restaurant de Salamanca
Détente au parc de Berlin
Goûter à la chocolaterie San Ginès
Museo de cera de Madrid
Dîner dans le quartier de La Latina
Jour 4 (optionnel)Les 4 tours de Madrid
Parc El Capricho
Plaza castilla et tour Kio
Visite guidée du stade Santiago Bernabeu
Arènes de Las Ventas
Dîner gastronomique

Mais je vous propose de découvrir Madrid plus en profondeur, alors préparez-vous, c’est parti !

Table des matières

À savoir avant d’arriver à Madrid

Avant de partir et de découvrir la vie madrilène, se balader, manger des tapas et boire de la sangria, il y a quelques petits détails à connaître.

Comment se déplacer à Madrid ?

Pour vous déplacer à Madrid, le mieux est d’utiliser les transports en commun ou de marcher.

Vous verrez, la majorité des lieux touristiques sont facilement accessibles. Vous pouvez aussi prendre un Uber ou un taxi en cas de sortie tardive 😉.

En règle générale, se déplacer à Madrid est plutôt abordable. Je vous ai fait un petit tableau avec les tarifs moyens des différents modes de transport :

Moyen de transportPrix
Métro et busde 1,50 € à 3 € le billet
Vélo BiciMADGratuit la première heure, puis 4 €/heure
Taxis et Uber1 € – 1,35 € / km

Où loger à Madrid ?

Vous trouverez des hôtels ou AirBnb moins chers en périphérie mais le mieux reste quand même de réserver un hôtel ou un appartement dans le centre-ville pour être proche des attractions principales.

Après tout, un week-end ça passe vite donc autant éviter de perdre du temps dans les transports.

Quel budget pour un week-end à Madrid ?

J’ai une bonne nouvelle pour vous, c’est que Madrid est une ville plutôt accessible financièrement. Je dirais à vue de nez que les prix sont en moyenne 10 % à 15 % inférieurs aux prix en France (Eh oui, une question de taxes… 🙄).

Billet d’avion87 € / personne
Hébergement110 € / nuit (pour 2 personnes)
Transports12 € / personne / jour
Tapas et sangria30 € / personne / jour
Activités culturelles10 € / personne / jour
Budget global pour 2 personnes816 €

Alors, bien sûr, l’estimation que je vous donne correspond à mes habitudes mais vous pouvez vous en tirer pour beaucoup moins cher (ou pour beaucoup plus si vous avez prévu de manger beaucoup et boire beaucoup avec modération !).

Conseils et précautions

De manière générale, un peu comme partout, faites attention à vos affaires, surtout dans les lieux touristiques. Même si la police est plutôt présente, on n’est jamais à l’abri des pickpockets

Ensuite, méfiez-vous de la chaleur, qui peut vraiment être étouffante, surtout en plein été.

Enfin, n’hésitez pas à vérifier les jours de visites gratuites dans les musées et réserver vos billets à l’avance pour les attractions les plus populaires.

Voilà, maintenant que je vous ai dit tout ça, il est temps d’atterrir en Espagne.

Arriver à Madrid en train ou en avion

Que vous arriviez par les airs ou par le rail, le centre de Madrid est plutôt simple à rejoindre. 

Arriver depuis l’aéroport

Votre premier défi en arrivant à Madrid, ce sera déjà d’essayer de sortir de l’aéroport… Vous verrez, il est assez grand donc on peut vite se retrouver perdu(e) quand on ne connaît pas forcément. 😅

Mais rassurez-vous, si j’y suis arrivé, vous devriez y arriver aussi.

Une fois au niveau du hall d’entrée, plusieurs options s’offriront alors à vous pour rejoindre le centre-ville :

  • Le métro (Ligne 8), pratique et direct, dessert le centre-ville depuis l’aéroport. Pour environ 5 € par personne, vous serez en plein cœur de Madrid. Si vous envisagez de prendre souvent le métro, je vous conseille de prendre directement un ticket de 10 trajets.
  • Si vous préférez le bus, l'”Exprés Aeropuerto” circule 24h/24. Pour environ 20 € aller-retour, ou un billet simple à acquérir à bord, ce bus vous dépose au centre-ville en seulement 30 minutes.
  • Les lignes C1 et C10 de RENFE relient également l’aéroport au centre de Madrid depuis le terminal T4. Les départs sont réguliers, toutes les 15-20 minutes.
  • Enfin, si vous voyagez en groupe ou avez beaucoup de bagages, le taxi peut être une solution séduisante, bien que plus chère. Avec un tarif standard de 30 € pour voyager depuis ou vers l’aéroport de Barajas, ce service vous dépose directement à votre hébergement.

Arriver en train

Si vous arrivez à Madrid en train, vous arriverez probablement à la gare Atocha ou Chamartín. Ces gares sont bien reliées au reste de la ville par le métro. Il vous suffira donc simplement de regarder quelle ligne dessert la station la plus proche de votre hôtel et faire votre itinéraire.

Mon astuce pour me déplacer facilement : Devoir prendre les transports dans une ville que l’on ne connaît pas peut être assez angoissant. Alors je vous conseille de télécharger City Mapper. C’est une application qui vous propose le meilleur itinéraire (métro, bus, etc.) à suivre pour arriver à votre destination et qui fonctionne à peu près dans toutes les grandes villes européennes.

Voilà, maintenant qu’on est arrivé à Madrid, on peut s’attaquer à la visite de la ville !

Madrid en 3 jours : mon itinéraire pour ne rien rater !

Visiter Madrid en un week-end peut être assez sportif mais ça se fait quand même. Par contre, c’est évident que vous ne pourrez pas tout voir. Mais je vous ai concocté un petit itinéraire qui vous permettra de découvrir sans problèmes les immanquables.

Jour 1

Puerta del Sol

Pour commencer votre séjour Madrilène, je vous conseille de faire votre première étape à la Puerta del Sol. C’est ici que j’ai ressenti pour la première fois le pouls vibrant de la ville. C’est un excellent point de départ pour se rendre dans tous les quartiers de Madrid.

En passant, ne manquez pas le célèbre Oso y Madroño, véritable symbole de Madrid où de nombreux jeunes madrilènes se donnent rendez-vous.

Plaza Mayor

Ensuite, dirigez-vous vers la Plaza Mayor, une place grandiose entourée par des bâtiments spectaculaires aux façades délicatement peintes. C’est l’endroit parfait pour s’imprégner de l’atmosphère locale.

Si vous n’avez pas pris votre petit-déjeuner à l’hôtel, vous pourrez vous installer sur la terrasse de l’un des nombreux cafés qui bordent la place pour prendre un café et une pâtisserie ou, pour les plus gourmands, se faire plaisir avec un churros et chocolat chaud.

Comme toujours dans les lieux touristiques, il y a pas mal d’attrape touristes donc faites attention avant de vous installer dans un café. Personnellement, je fais toujours une petite recherche Google pour voir les avis de l’établissement avant de m’installer.

Après avoir flâné et une fois le ventre rempli, vous pourrez alors reprendre votre visite en vous dirigeant vers la Cathédrale de l’Almudeña.

Cathédrale de l’Almudena

Située à 2 pas du Palais Royal, la Cathédrale de l’Almudeña est un incontournable. Ce monument, aussi beau et impressionnant à l’extérieur qu’à l’intérieur, est tout simplement époustouflant. C’est d’ailleurs un lieu que je tenais toujours à montrer à mes amis lorsqu’ils venaient me rendre visite Madrid.

Palais royal de Madrid

Juste à côté de la cathédrale, découvrez ensuite le Palais Royal (Palacio Real). Sa majesté vous surprendra sûrement autant qu’elle m’a surpris lors de ma première visite. Ne manquez pas les jardins de Sabatini environnants pour une promenade paisible loin du tumulte de la ville.

Vous aurez peut-être même la chance de tomber sur un musicien posé là, avec sa guitare.

Déjeuner au Mercado de San Miguel

Après avoir gambadé toute la matinée, c’est l’heure d’une pause déj’ bien méritée.

Je vous conseille alors de revenir sur vos pas et de vous diriger vers le Mercado de San Miguel. C’est mon endroit préféré de Madrid pour déguster des tapas et autres spécialités espagnoles.

Mon conseil : essayez les Patatas bravas, un délice !

La Plaza de España

Après un bon repas, direction La Plaza de España. Cette grande place est située dans le centre de Madrid, pas très loin du Palais Royal.

C’est un lieu incontournable de Madrid et beaucoup de Madrilènes s’y donnent rendez-vous.

J’aime beaucoup cette place et l’atmosphère qui y règne.

Vous verrez qu’elle est entourée de plusieurs bâtiments historiques (l’Edificio España et la Torre de Madrid, qui étaient parmi les bâtiments les plus hauts de la capitale lorsqu’ils ont été construits), ce qui est vraiment intéressant si vous êtes sensible à l’architecture (même si c’est vrai que le style un peu “soviétique” ne plaira pas forcément à tous…).

Au centre de la place vous verrez un monument dédié à Miguel de Cervantes situé non loin des statues de Don Quichotte et de Sancho Panza.

Enfin, la place dispose également de jardins et de fontaines, la rendant agréable pour la détente et la promenade.

Une fois la Plaza de España visitée, vous pourrez alors vous diriger vers le Parque de la Montana.

Parque de la Montana

Situé à seulement quelques mètres de la Place d’Espagne, le Parque de la Montana est un parc où il fait bon flâner. Vous y trouverez notamment un point de vue qui offre une vue dégagée sur la ville.

Si vous passez par là, n’oubliez pas d’aller voir le Templo de Debod, situé au cœur du parc. Cet ancien temple égyptien réassemblé à Madrid vaut vraiment le détour.

Apéro sur un rooftop

Bon, sur la première journée, je vous ai fait pas mal gambader alors vous avez bien mérité un petit apéro. Et puisque vous êtes à côté de la Plaza de Espana, vous ne pouvez pas louper l’un des roof-tops les plus populaires de Madrid.

Il s’agit du Rooftop Bar de l’Hotel Riu Plaza, duquel vous aurez une vue à 360° sur la ville. C’est vraiment l’idéal pour prendre un verre devant un coucher de soleil. Par contre, attention, il peut y avoir la queue.

Gran Vía

Après un bon apéro, une balade le long de la Gran Vía s’impose. C’est une rue pleine de vie où vous trouverez des boutiques, des théâtres et de magnifiques bâtiments. C’est ici que j’aime flâner et faire du lèche-vitrines.

Dîner dans le quartier de Las Letras

Après avoir bien crapahuté, il est temps d’aller dîner.

Pour ce qui est de manger le soir, Las Letras a beaucoup à offrir. Ce quartier artistique est rempli de cafés et charmants restaurants. Vous pourrez aisément y trouver un bar à tapas.

C’est l’endroit idéal pour socialiser avec les Madrilènes et déguster une grande variété de tapas. Un de mes favoris est indubitablement le pulpo a la gallega, du poulpe à la galicienne.

Pour les gourmands : Si vous êtes dans le coin en hiver, je vous conseille de goûter le cocido madrileno, une sorte de ragoût. C’est un des mes plats préférés.

Jour 2

Parc du Retiro

Quoi de mieux pour commencer la journée qu’un bon bol d’air au Parc du Retiro.

Le Retiro est un endroit incontournable de la vie madrilène. Vous verrez que, malgré le monde à certaines périodes, c’est un endroit qui reste paisible et où vous pourrez profiter d’un peu de verdure en plein centre-ville.

Lors de ma première visite, j’ai passé des heures à me promener autour du lac et à admirer le Palais de Cristal.

Et je ne vous cache pas que j’ai ADORÉ faire de la barque (mais bon chacun ses loisirs ^^).

Si jamais il pleut (on ne sait jamais) vous pouvez en profiter pour passer par le Palazio Velasquez qui vaut le détour.

Plaza de Cibeles et Puerta de Alcala

Vous pouvez ensuite vous diriger vers la Plaza de Cibeles et à la Puerta de Alcala, deux monuments emblématiques de Madrid.

Le jardin botanique

Ensuite, je vous conseille très fortement (mais alors TRÈS TRÈS fortement) d’aller à l’Orto Botanico.

Situé à quelques pas du Retiro ce jardin est vraiment un cocon au cœur de la ville. Vous pourrez y flâner au soleil et même y manger. Il y a une cafétéria qui fait d’excellents sandwich et qui dispose d’une terrasse dans l’enceinte du jardin.

C’est sans conteste l’un de mes lieux préférés à Madrid, je crois que je pourrais sérieusement y passer toute la journée.

Musée du Prado

Après le repas (et peut-être la sieste 🙃), vous pouvez vous diriger vers le Musée du Prado. C’est un des plus beaux musées d’art que j’ai visités.

Je me souviens encore de la première fois où j’ai vu “Las Meninas” de Velázquez, un moment inoubliable. Si vous aimez l’art, ce lieu est un incontournable absolu.

Musée Reina Sofía

Si vous aimez les musées, vous pouvez enchaîner avec le musée d’art moderne Reina Sofia.

Vous y trouverez des œuvres d’artistes tels que Dali et Picasso. J’ai été particulièrement subjugué par le Guernica de Picasso, encore plus impressionnant que ce à quoi je m’attendais.

Et si jamais, vous avez vraiment soif de culture (ou qu’il pleut…) vous pouvez aussi aller visiter le Musée Thyssen-Bornemisza. C’est une autre excellente option pour les amateurs d’art, avec une collection qui couvre tout, de la Renaissance à l’art moderne.

Le jardin tropical de la Gare d’Atocha

Pour terminer la journée, on va à la gare. Rassurez-vous, ça n’est pas pour repartir mais pour visiter le jardin tropical, situé au milieu de la gare. Ça ne vous prendra pas longtemps mais c’est un lieu à ne pas manquer parce que c’est vraiment sympa.

Dîner dans le quartier d’Atocha

Le quartier de la gare est plus attrayant que ce que l’on pourrait penser. Il y a pas mal de petites pépites cachées dans les alentours, de la simple Bodega au restaurant classe, vous pourriez être surpris(e).

Mais je vous conseille surtout le restaurant El Jardin de Arzabal dans le Musée de la Reine Sofia. C’est un lieu dépaysant avec une terrasse et une véranda vraiment très agréables. Par contre, les prix sont légèrement supérieurs à d’autres restos (de mémoire je dirais 30 € /personne) mais le cadre vaut vraiment le coup.

Jour 3

Bon, je vous l’accorde, les 2 premiers jours on a pas mal galopé alors on va essayer de faire un peu plus calme le 3ème jour.

Le quartier de Malasaña

Commencez votre troisième jour par une promenade dans le quartier de Malasaña, un des quartiers les plus branchés de Madrid. Plein de graffitis, boutiques vintage et cafés trendy, c’est l’endroit idéal pour un petit-déjeuner décontracté.

À Malasaña, ne loupez pas la Rue Fuencarral, connue pour ses boutiques et son ambiance animée.

Ensuite, rendez-vous à la Plaza Dos de Mayo, le cœur du quartier de Malasaña et un excellent point de chute pour observer l’effervescence locale.

Marché de la Paz

Après le petit déjeuner et la balade dans le quartier Malasaña, rendez-vous au marché de la Paz. Ce marché traditionnel vous offrira une expérience authentique qui vous fera vous sentir comme un(e) vrai(e) madrilène.

C’est vraiment le lieu idéal pour découvrir les produits locaux. Au menu : fromages espagnols, fruits frais, viandes et plus encore.

Déjeuner dans un restaurant de Salamanca

Pour le déjeuner, le quartier de Salamanca est un point de chute idéal. Vous y trouverez de nombreux choix pour vous restaurer.

Profitez de cette occasion pour déguster la cuisine raffinée d’Espagne qui fait la réputation du quartier. D’ailleurs je garde un excellent souvenir de ma première dégustation de tortilla dans un petit restaurant local.

Parc de Berlin

Après le déjeuner, dirigez-vous vers le parc de Berlin. Ce joyau caché est un lieu paisible pour se détendre loin des foules de touristes.

Avec ses charmantes fontaines et ses zones ombragées, c’est l’endroit idéal pour une sieste (après tout, il faut bien s’adapter aux coutumes locales, non ? 😛).

Goûter à la chocolaterie San Ginés

Parce que le goûter c’est sacré, vous pourrez vous octroyer une pause à la chocolaterie San Ginés.

C’est une institution à Madrid. Ils servent les fameux churros, chocolat chaud. Vous verrez, le chocolat chaud est très épais, ça n’a rien à voir avec ce que nous connaissons en France. C’est franchement délicieux.

Quand j’habitais là bas, je vous avoue que j’avais pris pour habitude de faire pas mal de pauses goûter là bas.

Museo de Cera de Madrid

Pour finir votre journée en beauté, je vous conseille le Museo de Cera. Ce musée de cire est une façon amusante d’apprendre à connaître les figures espagnoles importantes.

Si vous avez des enfants, il y a de fortes chances que ça leur plaise.

Dîner dans le quartier de La Latina

Pour terminer votre week-end à Madrid, rendez-vous dans le quartier de La Latina pour boire une bière et manger quelques tapas.

Vous trouverez plein de restaurants différents mais si vous ne deviez en retenir qu’un ce serait El Viajero.

Ce restaurant est vraiment un gros coup de cœur. Il a un rooftop (enfin, plutôt une terrasse en étage) ultra intimiste et propose des tapas absolument délicieux.

Si vous décidez de passer par là, vous devez absolument goûter la tortilla. C’est probablement l’une des meilleures de Madrid.

Vous restez plus longtemps ? Vous avez de la chance, il reste encore plein de choses à faire !

Jour 4 (si vous restez 4 jours)

Les quatre tours de Madrid

Pour ce quatrième jour de visite, on va commencer par s’éloigner un peu du centre. On va aller vers le nord pour admirer les quatre tours de Madrid, les plus hauts gratte-ciel d’Espagne.

Si vous êtes amateur d’architecture moderne, vous allez adorer !

Parc El Capricho

Ensuite, dirigez vous vers le Parc El Capricho, un véritable joyau caché de Madrid, pour une petite balade.

Sa tranquillité vous offrira un moment de répit dans cette ville trépidante. C’est ici que j’ai l’habitude de boucler mes séjours à Madrid, c’est pour moi le lieu idéal pour se ressourcer avant de rentrer.

Plaza Castilla et les Tours KIO

Ensuite, direction la Plaza Castilla où se dressent les célèbres Tours KIO. Ces deux tours inclinées sont assez impressionnantes à voir ! C’est aussi à Plaza Castilla que vous pouvez accéder au “Paseo de la Castellana“, l’une des avenues les plus longues et les plus larges d’Espagne.

Visite guidée du Stade Santiago Bernabeu

Hala Madrid ! Les amoureux de foot ne pourront pas passer par Madrid sans aller visiter le mythique Stade Santiago Bernabeu. Mais ne vous en faites pas, même si vous n’êtes pas fan de football, ça vaut le détour !

La grandeur du stade et son atmosphère sont impressionnantes. Je me souviens encore de l’excitation que j’ai ressentie en traversant le tunnel des joueurs. Ça m’a rappelé mes jeunes années (mais, les ligaments croisés… 😂)

Arène Las Ventas

Pour une expérience très espagnole, faites un arrêt à l’Arène Las Ventas. Personnellement, les corridas c’est pas mon truc mais les arènes sont jolies.

Dîner gastronomique

Après une journée encore bien remplie, il est temps d’aller dîner.

Pour votre dernier dîner, rendez-vous dans l’un des restaurants gastronomiques de la ville. Une expérience culinaire mémorable vous attend. Lors de mon dernier séjour, j’ai eu la chance de dîner à El Club Allard, un restaurant étoilé au Michelin qui a été l’un des points forts de mon voyage.

Si vous en avez les moyens, je vous conseille d’y réserver une table.

Et si vous n’avez pas envie d’un dîner guindé, rassurez-vous, il y a plein d’autres restaurants à Madrid.

Où manger et sortir à Madrid ?

Niveau cuisine, Madrid a beaucoup à offrir. Il y a vraiment des restaurants pour toutes les envies. Pendant mon séjour ici, j’ai découvert une myriade de restaurants, bars, tavernes et marchés qui font de chaque repas une fête.

Mais parmi les principaux il y a :

El Viajero

Doté d’un “rooftop” ultra intimiste, ce bar restaurant propose une carte délicieuse et une ambiance agréable. Ne manquez surtout pas leur tortilla ! délicieux.

Juana La Loca

J’ai découvert Juana La Loca lors d’une soirée tapas. Ce bar à tapas traditionnel offre des plats savoureux avec un twist moderne. Pensez à réserver à l’avance, l’endroit est très populaire.

El Club Allard

Le Club Allard est l’un des meilleurs restaurants de la ville. Décoré d’une étoile au Michelin, il vaut vraiment le détour si vous pouvez vous le permettre.

Rooftop Bar de l’Hôtel Riu Plaza

Ce rooftop est l’un des plus populaires auprès des touristes. Il vous offre une vue imprenable à 360° sur la ville. Attention, il risque d’y avoir la queue vers 17h – 18h.

El Jardin de Arzabal

Ce restaurant situé dans le musée de la Reine Sofia offre un cadre absolument exquis, idéal pour une soirée romantique.

80 Grados

En se promenant dans Madrid, je suis tombé par hasard sur 80 Grados. Ce bar à tapas original propose un menu changeant selon les saisons et soutient une ONG. Leur concept met en avant des ingrédients locaux et un engagement fort envers la communauté.

Café Ginés

Le Café Ginés est célèbre pour ses churros avec du chocolat, un must si vous êtes à Madrid. Je vous conseille vivement d’y aller pour le petit-déjeuner ou pour une collation tardive après une nuit de fête.

Où dormir à Madrid ?

Madrid offre une grande variété d’options d’hébergement, des hôtels de luxe aux auberges de jeunesse. Quel que soit le type d’hébergement choisi, je vous conseille, si vous en avez la possibilité, de privilégier ceux situés dans des quartiers centraux.

Voici quelques-uns de mes favoris :

  • Le quartier Malasana : si vous cherchez une ambiance animée voire festive.
  • Le quartier de Las Letras : sorte d’équivalent du Marais parisien, il séduira les fans d’arts.
  • Le quartier Lavapiès : idéal pour trouver des logements à petits prix et bien placés.
  • Le quartier de la Latina : pour ceux qui adorent manger et qui aiment l’histoire.
  • Puerta del Sol : ultra central, c’est idéal si c’est votre première fois à Madrid. Toutefois attention, c’est très touristique. Pour ma part je ne trouve pas que ce soit le plus agréable mais c’est sans doute le plus pratique.

Visiter Madrid : les 25 lieux à voir absolument

Je pourrais parler pendant des heures des nombreux endroits incroyables à visiter à Madrid – il y en a tellement ! Voici cependant les lieux qui m’ont le plus marqué :

Monuments et Places

J’adore déambuler dans Madrid et admirer son architecture impressionnante. Voici mon top 6 des monuments et places à ne pas manquer :

  • Le Palais Royal de Madrid, résidence officielle de la famille royale espagnole. Une véritable forteresse royale.
  • La Puerta del Sol, cœur palpitant de Madrid. Un lieu incontournable pour tous les voyageurs.
  • La Plaza Mayor, connue pour son architecture majestueuse et ses charmants cafés
  • La Puerta de Alcalá, une porte monumentale qui raconte l’histoire de Madrid
  • Et bien sûr, Cibeles, une fontaine iconique et haut lieu des célébrations des victoires du Real Madrid.
  • La Cathédrale de l’Almudeña.

Musées

Vous aimez l’art autant que moi ? Alors vous allez adorer les musées de Madrid ! Voici mes préférés :

  • Musée du Prado : Un véritable trésor d’art classique et moderne.
  • Musée Reina Sofia : Là où Picasso et Dalí prennent toute leur dimension.
  • Musée Thyssen-Bornemisza : Un tour du monde réussi à travers l’art.
  • Museo Nacional de Artes Decorativas : Pour découvrir l’évolution de l’art décoratif.

Parcs et Espaces Verts

Une pause nature en plein cœur de la ville, ça vous dit ? Voilà où aller :

  • Le Parc du Retiro, l’écrin de verdure préféré des Madrilènes.
  • La Casa de Campo, un immense parc qui offre une bulle d’air frais.
  • Et mon chouchou, Orto Botanico Real, un jardin aux mille couleurs et senteurs.

Architecture et Quartiers

Pour vous imprégner de la vie locale, voici mes quartiers préférés :

  • Gran Vía : Le cœur vibrant de Madrid
  • Barrio de La Latina : Un paradis pour les amateurs de tapas
  • Malasaña : L’endroit idéal pour faire la fête et chiner dans les boutiques vintage
  • Chueca : Un quartier dynamique et le centre de la communauté LGBT+ à Madrid

Culture et Divertissement

Pour des expériences vraiment madrilènes, je vous recommande :

  • Teatro Real : Un lieu magnifique pour les aficionados d’opéra et de ballet
  • Ciné doré : Pour découvrir des films classiques et indépendants dans une ambiance rétro
  • Corral de la Morería : Une soirée flamenco pour vibrer au rythme espagnol.
  • Estadio Santiago Bernabéu : Un pèlerinage pour tout fan de foot !

Marchés et Gastronomie

Pour déguster les spécialités locales :

  • Mercado San Miguel : Une explosion de saveurs espagnoles.
  • Mercado de San Antón : Pour se régaler dans une ambiance branchée.
  • Chocolatería San Ginés : Le petit déjeuner des champions avec ses churros et son chocolat chaud !
  • Sobrino de Botín : Un dîner dans le plus ancien restaurant du monde, ça vous tente ?
  • Taberna La Bola : Pour déguster un cocido madrileño, le ragoût typique de Madrid

Visiter Madrid : ce que vous devez retenir

Riche de culture et d’histoire, vibrante de vie et de couleur, Madrid est une ville qui a tant à offrir. Que vous soyez féru d’art, amoureux de la nature, fan de football ou gourmet, vous trouverez votre bonheur dans la capitale espagnole.

  • Madrid est une ville qui se découvre à pied. Laissez-vous guider par vos pas et perdez-vous dans ses rues pavées remplies d’histoires.
  • La gastronomie madrilène est généreuse et savoureuse. Ne manquez pas l’occasion de déguster des tapas ou une paella dans un restaurant traditionnel.
  • Ne sous-estimez pas les distances. Certains lieux peuvent sembler proches sur une carte, mais il peut être difficile de se déplacer d’un côté à l’autre de la ville pendant les heures de pointe.
  • N’oubliez pas que Madrid est une ville qui vit tard. Les repas sont pris plus tard qu’en France et les soirées commencent souvent après minuit. Alors, n’hésitez pas à modifier votre horloge biologique et à vivre à l’heure espagnole pendant votre séjour!

Les questions qu’on se pose tous sur Madrid

Quel est le meilleur moment pour visiter Madrid ?

Même si Madrid est agréable toute l’année, le printemps et l’automne sont les périodes les plus agréables pour visiter la ville. Évitez août si possible, car c’est le mois le plus chaud et de nombreux habitants quittent la ville pour les vacances.

Combien de jours faut-il pour visiter Madrid ?

Un week-end à Madrid peut suffire pour voir les grandes attractions, mais si vous avez plus de temps, je vous recommande de rester au moins trois ou quatre jours. Cela vous donnera l’occasion de découvrir la ville plus en profondeur et de faire une excursion d’une journée dans les environs.

Madrid m’a séduit à chaque fois que j’y suis allé. J’espère, à travers ce guide, partager un peu de cette magie avec vous. Bon voyage dans la capitale espagnole !

Laisser un commentaire